Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de MarcM

Le blog de MarcM

Généalogie Ardennaise et Franc Comtoise . Patronymes Maillot , Sonet , Gossery , Rousseau etc...


Les boubers de Rieux , branche cousine .

Publié par MarcM sur 5 Novembre 2011, 18:34pm

Catégories : #Les familles nobles

Les Boubers de Rieux
 
Nicolas, fils de Philippe de Boubers et de Madeleine d’Isque.Il a épousé vers 1610 Françoise de Lenharé avec laquelle il aura un fils, Jacques.
Nicolas , ci-dessus est un descendant de Mailly de Boubers : voir ici   .Donc , une branche immédiatement  cousine
de la généalogie Maillot .
 
Le 4 janvier 1613, Nicolas a rendu hommage pour sa part dans la seigneurie de Rieux. On peut supposer que le dernier de ses parents, Philippe de Boubers ou Madeleine d'Isque, venait de disparaître.
Nicolas de Boubers est décédé peu de temps après. Jacques a alors hérité du fief de la seigneurie de Rieux mais, à cause de son jeune âge, a été placé sous la tutelle de sa mère et de sa grand-mère, Anne de Dampierre.
En 1628, Jacques de Boubers a épousé Louise de Condé, dame de Janvilliers, avec laquelle il aura deux fils et au moins deux filles. A une date inconnue, Jacques deviendra maître d'hôtel de Louis XIV.
De 1630 à 1643, la Champagne a servi de lieu de séjour à un grand nombre de troupes françaises. Les campagnes ont eu à souffrir des réquisitions et des fréquents pillages.
De 1649 à 1651, ce sont les troupes du baron d'Erlach, du parti de la Fronde, qui se sont installées en Champagne et ont pillé la région.
En 1652, enfin, c'est un parti de Lorrains qui est passé dans les environs et a ravagé la campagne sur son chemin.
C’est probablement pendant cette période que Rieux, situé dans une zone bien marquée de villages pillés allant d’Esternay à Vieils-Maisons (02), a connu sa ruine définitive et que la commune s’est éparpillée en une nuée de hameaux.
En 1654, par rachats successifs, Jacques de Boubers, avait reconstitué la seigneurie de Rieux. Il semble par contre que Chénézard n’ait été définitivement acquis qu’en 1682.
Le 6 juillet 1673, Catherine,l'aînée des filles de Jacques de Boubers a épousé en l'église de Rieux Charles de La Rouère, seigneur de Festigny. Après la mort de son mari, elle aura, en 1687, des démêlés judiciaires avec l’abbaye d’Hautvillers et, notamment, avec le célèbre Dom Pérignon.
Louise de Condé est décédée le 6 octobre 1678. Elle a été inhumée en l'église de Rieux.
Jacques de Boubers est décédé, lui, en 1682 et a été inhumé aux côtés de sa femme. Son second fils, lui aussi prénommé Jacques, lui a succédé comme seigneur de Rieux.
Il a épousé à une date inconnue Jeanne Cardon avec laquelle il aura deux enfants : Jean et Jeanne. Il semble avoir renoncé à sa charge quand les années ont commencé à peser sur lui car sur la dédicace de la cloche de l’église, fondue en 1723, c’est son fils Jean qui est dit seigneur de Rieux.
Un dénombrement du royaume nous apprend qu’en 1709, Rieux (et tous ses hameaux) comptait 63 feux, ce qu’on appellerait de nos jours des ménages, ce qui peut donner une estimation de population de 250 à 300 habitants.
Un nouveau dénombrement de 1735 nous donne pour Rieux, Le Moncet, Mont-Robert, Fontaine-Armée et Ville-Perdue, un total de 51 feux, soit une baisse probable de la population d’une cinquantaine de personnes. Cependant, ces données sont des estimations basées sur les impôts que payait la paroisse et cette baisse pour être aussi bienavoir pour origine une diminution de richesses.
Jean de Boubers avait épousé à une date inconnue la fille du seigneur du Véziers mais était décédé sans enfant en 1744. Jacques, alors probablement âgé de plus de 80 ans, a alors marié sa fille Jeanne, âgée elle de 40 ans, au seigneur de Villiers-Saint-Georges, Augustin Lecladier de Belle-Joyeuse, lui-même veuf, et lui a donné la seigneurie en dot. Cet ancien capitaine de cavalerie rendra hommage de Rieux le 21 novembre 1746.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Articles récents